Rechercher
  • cmaisonneuve9

Qu’est-ce que la sobriété Numérique ?

Le numérique est désormais partout. Depuis peu, l’idée d'analyser et contrôler son impact est apparue. C'est là que le terme de sobriété numérique est né, il y a environ une dizaine d'année.



Mais qu'est-ce que la sobriété numérique ? Ce terme désigne la démarche qui incite à un usage modéré du numérique et qui alerte sur l’empreinte carbone de ce secteur. La sobriété intervient de la conception de service numérique jusqu’à l'utilisation finale. L'objectif étant bien évidemment de réduire la consommation d'énergie et donc de réduire l'impact environnemental du digital. Le terme a été défini par l'association GreenIT. Comment développer une politique de sobriété numérique ?

Deux grands principes sont à appliquer lorsque vous décidez de mener une démarche de sobriété numérique. Le premier est le principe de réduction et de substitution. Et pour atteindre ces objectifs, vous pouvez réduire le nombre d'objets connectés, réduire vos écrans avec des systèmes d'affichages, réduire votre utilisation et bien évidemment dès la conception de vos équipements penser "écoconception" ! En mettant au cœur, dès la réflexion du projet, l'écoconception, vous réduirez votre impact et permettrez de créer un système simple et sobre. Ensuite, le deuxième principe est celui de longévité. Et comme son nom l’indique, il vise à augmenter la durée de vie des équipements soit en réparant le matériel défectueux ou trop ancien, soit encore une fois en faisant de l'écoconception qui évitera l'obsolescence programmée des appareils ! De nombreux gestes simples sont envisageables pour réduire votre empreinte tel que : - Supprimer vos données inutiles et ne conserver que les données actualisées. - Prendre soin de vos appareils pour qu'ils durent plus longtemps (nettoyages, transport, etc.). - Débrancher les appareils dont vous ne vous servez pas. - Éviter de stocker les informations inutiles sur vos appareils ou cloud. Notre astuce : N'attendez pas qu'un appareil ne fonctionne plus pour le réparer, dès les premiers signes de fonctionnement dégradés amenez-le en réparation. Les chances de récupérer l'outil fonctionnant seront plus élevées et le coût sera moindre.   Ces principes s'appliquent à tous les niveaux, de la conception de votre site en passant par du codage, l'utilisation d'énergie plus propre et vos habitudes et pratiques ! Pour concevoir une stratégie de sobriété numérique, vous devez penser large et intégrer tous les composants et intervenants du projet. Le choix de vos fournisseurs et prestataires rentre également en compte lors de la structuration de votre démarche. Notre astuce : Pensez local ! En effet, en choisissant des acteurs locaux, vous réduisez les émissions et vous permettez à votre territoire de se développer !

Quels sont les avantages de mettre en place ce système ? La sobriété numérique peut paraître plus complexe qu’avantageuse. Détrompez-vous ! Voici la liste des avantages dont vous pourrez bénéficier et déployant une politique de sobriété numérique. 1 - Évidement, le premier point sera la réduction de votre empreinte écologique. Si votre entreprise est soumise à la RSE ou si elle a choisi d'entreprendre une démarche RSE, votre empreinte écologique est un facteur important. Et dans le cas où vous ne souhaitez pas intégrer une démarche RSE, vous aurez toujours agi en faveur de l'écologie ! 2 - Du point de vue RGPD, la sobriété numérique vous évitera des déconvenues. En effet, un des principes de la sobriété est de ne conserver que le nécessaire, et c'est ce que nous conseillons également pour la gestion de vos données. De plus, en appliquant le principe d'écoconception à votre site web, vous limiterez les données, les obligations légales, etc. Notre astuce : Vérifiez toutes vos données et assurez-vous qu'elles sont vraiment utiles pour votre activité, qu'elles sont légitimes et qu'elles n'ont pas de caractère sensible. Après avoir analysé vos informations, vous pourrez les gérer au mieux !   3 - Ensuite, le coût des équipements numériques peut vite être très important. Avec une démarche de sobriété numérique, vous réduirez les coûts. En effet, la sobriété vise à utiliser une puissance plus faible, des appareils plus simples en conservant bien sûr toute la performance. De plus en utilisant du matériel reconditionné ou en revendant des anciens outils, vous réduirez vos dépenses !

4 - La simplicité et l’accessibilité sera aussi un avantage non-négligeable. Les équipements sont souvent très complexes, et toujours plus poussés. La sobriété numérique favorise des équipements plus simples ou du moins plus utiles à une majorité d'utilisateurs.

Notre astuce : Prenez l'exemple d'une voiture de course, toute personne ayant le permis peut la conduire, mais l'intérêt est nul pour une personne qui n'exécutera pas de course, voir négatif puisque trop puissante pour un usage quotidien !

5 - La longévité des équipements est également un avantage. En effet, elle évitera des changements permanents au sein de votre structure te le potentiel besoin de former les utilisateurs.

6 - Enfin, la sobriété numérique doit être également vue comme un potentiel levier de croissance et de rayonnement interne. En effet, avec l'implication des collaborateurs l'entreprise n'en sera que plus performante. Elle peut aussi faire partie de l'ADN de l'entreprise et donc créer une réelle plus-value qui vous permettra de vous différencier, de fidéliser et recruter vos collaborateurs et également d'augmenter votre visibilité.

Vous avez donc pu constater que la sobriété numérique est aujourd'hui un enjeu de demain. Même si l'empreinte du numérique reste complexe à analyser et quantifier, chaque action menée est une avancée.

La question étant de plus en plus au cœur des débats, de nombreuses questions peuvent être soulevées.

Nous vous accompagnons à travers nos actions de DPO, formation et conseils, Contactez-nous ici.

Lien utile pour approfondir le sujet et développer votre stratégie : En route vers la sobriété numérique (ademe.fr)

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout