top of page
  • xdpo

Phishing : Comment savoir si un mail est une arnaque ou pas ?

Dernière mise à jour : 7 déc. 2023



Les arnaques par mail, également connues sous le nom de phishing, sont l'une des formes de cybercriminalité les plus courantes. Elles consistent à envoyer des emails frauduleux dans le but de voler des informations personnelles ou financières à leurs victimes.


Il est important de savoir identifier les signes d'une arnaque par mail afin de ne pas tomber dans le piège. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour reconnaître les arnaques par mail et vous protéger des cybercriminels.


Les signes d'une arnaque par mail


Il existe plusieurs signes qui peuvent vous alerter sur la présence d'une arnaque par mail. Voici les plus importants :


1. L'adresse de l'expéditeur

La première chose à vérifier est l'adresse de l'expéditeur. Si elle est suspecte, il s'agit probablement d'une arnaque. Par exemple, une adresse de l'expéditeur qui ressemble à celle d'une entreprise ou d'une administration, mais avec une faute de frappe ou un nom de domaine différent, est un signe d'alerte.


2. L'objet du mail

L'objet du mail est souvent alarmiste ou aguicheur afin de susciter l'attention de la victime. Par exemple, un objet qui mentionne une urgence, une offre exceptionnelle ou une menace est un signe d'alerte.


3. Le contenu du mail

Le contenu du mail est souvent mal rédigé, avec des fautes d'orthographe ou de grammaire. Il peut également contenir des erreurs de formulation ou des informations incorrectes. Par exemple, un mail qui demande des informations personnelles ou financières de manière insistante est un signe d'alerte.


4. Les liens ou les pièces jointes

Les liens et les pièces jointes contenus dans le mail peuvent être piégés. En cliquant sur un lien ou en ouvrant une pièce jointe, vous risquez de télécharger un virus ou un malware sur votre ordinateur.


Comment se protéger des arnaques par mail


En suivant ces quelques conseils, vous pouvez réduire le risque de tomber dans le piège d'une arnaque par mail :


Soyez vigilant

La première chose à faire est de rester vigilant et de ne pas ouvrir les mails provenant d'expéditeurs inconnus.


Vérifiez l'adresse de l'expéditeur

Avant d'ouvrir un mail, vérifiez toujours l'adresse de l'expéditeur. Si elle est suspecte, ne l'ouvrez pas.


Soyez méfiant des objets alarmistes ou aguicheurs

Si l'objet d'un mail est alarmiste ou aguicheur, ne l'ouvrez pas. Il s'agit probablement d'une arnaque.


Ne cliquez pas sur les liens ou les pièces jointes

Ne cliquez jamais sur les liens ou les pièces jointes contenus dans un mail provenant d'un expéditeur inconnu.


Mettez à jour votre logiciel antivirus et anti-malware

Un logiciel antivirus et anti-malware à jour vous aidera à protéger votre ordinateur des virus et des malwares.


Conclusion


En suivant ces conseils, vous pouvez réduire le risque de tomber dans le piège d'une arnaque par mail. Cependant, il est important de rester vigilant et de ne jamais cliquer sur un lien ou ouvrir une pièce jointe provenant d'un expéditeur inconnu, même si le mail semble légitime.


Voici quelques conseils supplémentaires pour vous protéger des arnaques par mail :**


Utilisez un antivirus et un anti-malware

Un antivirus et un anti-malware à jour vous aideront à détecter et à supprimer les virus et les malwares qui pourraient être présents dans un mail frauduleux.


Activez la protection contre le phishing

La plupart des fournisseurs de messagerie proposent une protection contre le phishing. Cette protection analyse les mails entrants à la recherche de signes d'arnaques et les bloque si elle en détecte.


Soyez vigilant lorsque vous utilisez des réseaux Wi-Fi publics

Les réseaux Wi-Fi publics ne sont pas sécurisés. Lorsque vous utilisez un réseau Wi-Fi public, évitez de naviguer sur des sites Web sensibles ou de saisir des informations personnelles.


Soyez prudent lorsque vous cliquez sur des liens dans les médias sociaux

Les liens dans les médias sociaux peuvent être piégés. Avant de cliquer sur un lien dans un tweet, un post Facebook ou un autre message sur les médias sociaux,


Les internautes ont aussi consulté dans le Blog:


Les liens utiles en cas de cyberattaques :

91 vues0 commentaire

Comments


bottom of page